Suivez l'actualité du secteur en temps réel !
Inscrivez-vous à notre newsletter

Je deviens membre

Carrefour Easy: pas de disparition, mais un changement de nom

Catégorie

Actualité

Publication

10/12/2018

Carrefour Easy: pas de disparition, mais un changement de nom

Si le nom Easy disparaît du radar, le concept lui reste bien vivant. Pas de disparition donc du modèle officiellement lancé en octobre 2016, mais bien un changement de nom. La dizaine de points de vente qui avaient ouvert leurs portes sous le nom d’Easy, arborent désormais, pour la plupart, le logo de Carrefour Express, version orangée.

Il y a de cela 2 ans, Carrefour lançait officiellement sa quatrième enseigne sous le nom de Easy. Un concept dont le format et l’offre se situaient entre le Market et l’Express. Ce nouveau concept se concentrait alors sur les produits frais, la simplicité et la rapidité en magasin. Attrait supplémentaire, il propose alors des promotions locales quotidiennes. Ce concept, Carrefour y travaille depuis 2013, testant successivement Easy Caddy puis Easy Market avant de s’arrêter sur le nom de Easy en octobre 2016.

Contrairement à ce qui a pu être interprété dans les médias plus tôt cette semaine, le concept ne disparaît pas, mais le retailer entend aujourd’hui miser sur ses marques fortes. « Nous n’arrêtons pas la formule de magasins Easy » nous confirme Baptiste Van Outryve, porte-parole de Carrefour. « Ce modèle de magasins, son ADN, sa valeur ajoutée et sa proposition clients unique sont maintenus, ainsi que l’ambition de développer ce type de magasins. Mais cela ne se fera non plus sous l’enseigne Easy, dont le code couleur est orange, mais bien sous celle de Carrefour Express ‘orange’. Il ne s’agit donc pas plus que d’un changement de nom jusque-là inconnu, vers un nom connu » poursuit notre interlocuteur.

A l’origine, Carrefour Belgique évoquait, à terme, l’ambition d’ouvrir une centaine de magasins Easy. Cela devrait donc rester d’actualité, mais sous la forme de Carrefour Express au code couleur orange, contrastant avec le vert employé dans les autres Express. Cette ‘reconversion’, ou pour être totalement justes, ce changement de nom, s’opère dans le cadre du plan de transformation annoncé le 25 janvier. L’un des objectifs poursuivis par celui-ci concerne en effet la simplification du message pour un meilleur investissement. Pourquoi investir dans la promotion d’une marque jusque-là très peu connue du public? En effet, le retailer concentre, comme on a pu le voir dans ses dernières publicités, ses efforts sur la seule marque Carrefour, ce qui se traduit notamment par des campagne transversales. « Là où nous lancions, dans le passé, des campagnes différentes par enseigne, nous nous concentrons aujourd’hui sur Carrefour. Car finalement, le client fait ses courses ‘chez Carrefour’ » soutient Baptiste van Outryve.