Suivez l'actualité du secteur en temps réel !
Inscrivez-vous à notre newsletter

Je deviens membre

Mars

Chers Membres,

Bulletin d’analyse des bilans des franchisés.

 

Depuis deux ans, Aplsia demande à un consultant externe d’analyser les bilans des franchisés alimentaires. Ceci nous permet d’avoir une vue globale sur l’évolution de notre secteur, et plus spécifique, par enseigne. L’analyse est basée sur 385 bilans au total : 226 en Flandre, 159 bilans abrégés en Wallonie, dont 26 sont des bilans complets.

Voici, pour la Wallonie, un petit résumé de l’évolution des chiffres de 2017 par rapport à 2016 :

  • La marge brute d’exploitation est en légère baisse de 0,86%
  • Le bénéfice avant impôts diminue sensiblement de 7,41%
  • Le bénéfice après impôts diminue sensiblement de 9,34 % 
  • Ce qui traduit une situation préoccupante, car le cash-flow (capacité d’investissement) diminue de 4,59%.

L’analyse détaillée par enseigne nous montre clairement que nous ne pouvons pas généraliser l’analyse des chiffres de 2017 pour toutes d’entre elles. Il m’incombe de rester prudent dans l’interprétation des chiffres, mais néanmoins, cette analyse nous donne une tendance assez claire de l’évolution des enseignes.                                                                                                                                                                                                                                                                         

Carrefour Market - Groupe Mestdagh : amélioration de la marge d’exploitation mais toujours largement inférieure à celle du marché.

Carrefour Market & Carrefour Express : diminution sensible de la marge d’exploitation et du cash-flow, qui met à mal la capacité d’investissement.

Proxy Delhaize : légère augmentation de la marge, frais de salaire en hausse et cash-flow stable.

AD Delhaize : belle progression de la marge et du cash-flow, les deux étant en hausse.

Spar : marge en diminution et recul sensible du cash-flow. 

L’analyse nous montre que les exploitants Delhaize disposent d’un cash-flow beaucoup plus important que ceux des autres enseignes pour pouvoir s’engager dans des investissements, et pour adapter leur outil aux normes commerciales d’aujourd’hui.     

Nous offrons la possibilité à nos membres de rencontrer notre consultant, Luc ROESEMS (Genea) s’ils souhaitent comparer leurs chiffres avec ceux du benchmark (moyenne de ceux de leur enseigne).

Intéressé ? Il suffit de prendre contact avec Sophie Bôval (sophie.boval@aplsia.be) pour vous inscrire afin de pouvoir planifier cette session.     

Je vous souhaite de très bonnes ventes et de Joyeuses Pâques !

 

Bonnes ventes, bonne réflexion, et rendez-vous le mois prochain pour un autre regard particulier sur notre monde !

Luc Bormans
Président