Suivez l'actualité du secteur en temps réel !
Inscrivez-vous à notre newsletter

Je deviens membre

Manutention manuelle de charges : Tips & Tricks

Catégorie

Actualité

Publication

13/09/2017

Manutention manuelle de charges : Tips & Tricks

Quand on passe la journée à manutentionner des charges, à les déplacer, à garnir des rayons, le dos en prend un sacré coup ! C’est une des plaintes les plus fréquentes dans la distribution. Voici les 3 règles primordiales pour un dos en bonne santé quand on doit souvent manutentionner des charges, même légères !

1. Règles de stockage

Image dos stockage

La ZONE IDEALE pour stocker une charge est comprise ENTRE LE NIVEAU DES EPAULES ET CELUI DE LA MI-CUISSE.

En profondeur, une armoire ou une étagère doivent idéalement se limiter à la longueur totale des bras (du bout des doigts à l’épaule), soit 50 cm.

LES CHARGES QUE L’ON MANIPULE LE PLUS FREQUEMMENT (au moins une fois par jour) doivent idéalement se trouver DANS CETTE ZONE (qui eut représenter 3 à 4 étages d’armoire), en privilégiant les étages bas pour les charges plus lourdes ) et les étages plus haut pour les charges plus légères.

Les ETAGES SITUES AU NIVEAU DU SOL ET AU-DELA DES EPAULES devraient être réservés aux charges utilisées plus rarement (Moins d’une fois par jour).

 

2. Chariots ? Rolls ? Pousser la charge

Manutention chariots

Quand on tire, la musculature du dos est fortement mise à contribution, et il est difficile d’éviter la rotation du dos; c’est pourquoi il est préférable pour notre dos de pousser les chariots et les rolls. Quand on pousse, les muscles abdominaux contribuent à l’effort et il est plus facile d’utiliser le poids du corps. On garde naturellement le dos bien aligné, et on évite la torsion du dos tout en conservant un meilleur champ de vision.

Utilisez les deux mains pour pousser le chariot afin de profiter du poids du corps et de la force des muscles abdominaux, ce qui maximise l’effort.

 

3. Fléchir les jambes pour soulever une charge? Oui, mais surtout pas que !

Fléchir pour porter

 

 Les étapes :

> Encadrer la charge.

> BASCULER le bassin et projeter les fesses vers l’arrière !

> Fléchir les jambes pour aller chercher la charge tout en maintenant la bascule du bassin.

Nous constatons que bon nombre de personnes ont leur bassin complètement verrouillé et ne savent plus le mobiliser consciemment. Arriver à maintenir le creux naturel du bas du dos lorsque l’on porte une charge protègera les disques intervertébraux. Faites-vous conseiller par un spécialiste de la santé pour redécouvrir la mobilité de votre dos. Il ne s’en portera que mieux !

Pour tous ces précieux conseils, merci à

Move your back