Suivez l'actualité du secteur en temps réel !
Inscrivez-vous à notre newsletter

Je deviens membre

Amazon lance son service de livraison de courses en Belgique

Catégorie

Actualité

Publication

09/03/2017

Amazon lance son service de livraison de courses en Belgique

Amazon lance Amazon Pantry en France et en Belgique. Les abonnés Premium belges et français pourront ainsi réaliser leurs achats hebdomadaires, alimentaires et non-alimentaires, sur la plateforme dédiée et être livrés à domicile dans les 2 à 4 jours ouvrables.

Amazon testait en France, et ce, depuis plusieurs mois déjà le service Amazon Pantry ( que l’on pourrait traduire par le Garde-Manger d’Amazon). Une phase de test qui semble avoir été couronnée de succès, puisque le géant de l’e-commerce lance aujourd’hui et de manière officielle Amazon Pantry en France, mais aussi en Belgique via amazon.fr. Comme l’est Amazon Fresh aux Etats-unis et en Angleterre, ainsi que de nombreux autres services, Amazon Pantry est réservé aux seuls abonnés Premium. Ce service est déjà disponible aux USA, en Allemagne, au Japon, au Royaume-Uni et en Espagne.

3800 références, 600 marques

La gamme d’Amazon Pantry se compose de produits d’épicerie, de boissons, de produits pour bébés, d’articles ménagers, de produits d’hygiène et de beauté, d’articles d’animalerie et même de fournitures de bureau. En tout, le consommateur trouvera 3.800 références de quelque 600 marques (Panzani, Lustucru, Le Chat, Lipton, Signal, Kellogg’s, Whiskas etc.). Pour l’instant, aucun produit frais n’est disponible sur la plateforme.

amazon pantry

Achat à l’unité

Les produits disponibles sur Amazon Pantry le sont aussi sur Amazon.fr. Qu’est-ce qui dès lors les différencient? Amazon Pantry propose l’achat de produits de grande consommation à l’unité, contrairement à Amazon.fr qui propose surtout des achats par lots. Les produits disponibles sur Pantry sont en outre tous stockés et expédiés par l’e-commerçant lui-même. Une façon pour Amazon de mieux maîtriser les délai de livraison, la disponibilité des stocks, la fiabilité du service, ainsi que le contrôle des prix affichés.   

Comment cela fonctionne-t-il?

Concrètement, il faudra au consommateur souhaitant faire appel au service préalablement devenir membre Premium et donc s’acquitter d’une somme de 49 euros par an. Il pourra ensuite se rendre sur la plateforme dédiée et faire son choix parmi des milliers de produits de consommation courante. La commande - sans minimum d’achat - sera ensuite livrée à domicile pour un tarif fixe de 3,99 euros par boîte (de maximum 20 kg ou 110L) et 0,99 euros pour toute boîte supplémentaire. A chaque article, correspond un taux de remplissage de la boîte clairement affiché lors de l’achat.

La livraison est toutefois gratuite à l’achat de  5 articles éligibles, c’est à dire 5 articles parmi une large gamme mise en avant par Amazon dans des catégories variées. Ce qui fait d’Amazon Pantry l’un des services les moins chers et un solide concurrent des retailers classiques. Pour rappel, Carrefour offre la livraison avec bringr, mais facture 9,95 euros par commande, Delhaize demande pour sa part de 5,45 à 9,95 euros et Wink 9,95 euros également.

2 à 4 jours ouvrables

En Belgique, la livraison des commandes Pantry aura lieu dans les deux à quatre jours ouvrables (contre 2 à 3 en France). C’est davantage que les concurrents classiques qui livrent le jour même ou le lendemain.

Le commentaire de Pierre-Alexandre Billiet, CEO de Gondola Group:

« Pourquoi le géant Amazon lance-t-il un service de produits de consommation quotidienne chez nous? Depuis son lancement, Amazon s'est fondamentalement concentré sur....des marchés niches. Les cd's, les livres, les DVD sont des marchés limités en volume et en valeur (mais à grande marge) par rapport aux supermarchés. Au niveau mondial ce sont des marchés très important.  Le combat qu'Amazon doit aujourd’hui gagner concerne les achats récurrents. Avec des modules prédictifs, Amazon sera plus à même de répondre à la demande d’achats récurrents dans le chef du consommateur. Quant au frais, ce n'est plus qu'une question de temps (pensons ici à Amazon Fresh). Mais si Amazon est incapable de gagner la bataille des achats récurrents, il faudra s’attendre à un ralentissement considérable de sa croissance dans les mois à venir. Et comme la croissance est la raison d'être de ce retailer, tout le modèle risque d'être mis à mal. »